Besançon : un nouvel espace de coworking moderne et chaleureux

La Maison Madeleine

0
700
maison madeleine besancon
Mobilier industriel, moderne, ancien ou vintage... Un mélange des genres réussi pour ce nouvel espace de coworking bisontin - DR
- Annonce -

La Maison Madeleine vient enfin d’ouvrir ses portes en plein cœur du quartier Battant à Besançon. Ce nouvel espace de coworking propose 8 postes de travail spacieux dans un environnement à la décoration raffinée et chaleureuse. Un concept alléchant pour les entrepreneurs qui démarrent une nouvelle activité.

La rue était autrefois animée, commerçante, bondée de petites échoppes mettant en avant un artisanat prospère et dynamique. Aujourd’hui, la rue des Frères Mercier à Battant, paraît vide et si calme. Pourtant, depuis quelques jours, au numéro 10, la vie semble être revenue. La Maison Madeleine vient d’ouvrir ses portes et accueille jeunes entrepreneurs, indépendants et autres petites entreprises désireuses de bénéficier de locaux neufs et entièrement équipés. « L’idée était de réhabiliter les lieux autrefois occupés par l’ONF et d’animer le quartier en ouvrant ce lieu d’accueil aux professionnels. Nous proposons huit postes de travail (dont deux séparés), deux salles de réunion, un atelier, une cuisine moderne entièrement équipée avec frigo, four, plaque de cuisson, machine à café expresso en libre service, un copieur laser et scanner en réseau, un accès internet ainsi qu’un réseau local Gigabit. Nous avons également aménagé une salle de bain avec douche… Pour les adeptes du sport entre midi et deux ! », présente Marc Perrey, propriétaire des lieux.

Un espace qui se veut différent
maison madeleine besancon deco
Des détails « comme à la maison » qui transforment un lieu de travail ordinaire en espace convivial et chaleureux – CD

 « Sur Besançon, il n’existe que trois espaces de coworking du même style : le Village by CA, concept développé par le Crédit Agricole et accessible sur dossier, le ibureaubisontin, rue Eugène Savoye, et l’espace IO, rue de la République, déjà entièrement occupé. A la Maison Madeleine, nous avons privilégié l’espace en offrant de grands bureaux. Les locataires ne sont pas les uns sur les autres et disposent de 120 m2 décorés avec goût », précise Marc Perrey.

Il est vrai, que dès l’entrée, nous sommes immédiatement charmés par la décoration, surfant entre le moderne et l’ancien. Un aménagement fidèle à l’histoire des lieux : tableaux de Bichet ou chinés aux murs, détails décoratifs raffinés, couleurs modernes mais chaleureuses, meubles anciens jouxtant un mobilier moderne et confortable… Bref, on s’y sent bien et presque comme à la maison : « Nous avons voulu créer une ambiance unique, un style qui se démarque des autres espaces de coworking », détaille Marc Perrey qui, pour la déco, a fait appel à sa femme et sa fille.

Une alternative rassurante pour les entreprises en création
maison madeleine besancon entrée
Une entrée lumineuse donnant sur la rue calme des Frères Mercier – CD

D’un côté, il y a ceux qui préfèrent « incarner » leur entreprise dans un lieu précis, avec une adresse propre, des locaux dédiés préservant la confidentialité… Mais également les risques d’un investissement immobilier contraignant, exigeant une rentabilité immédiate.

De l’autre, il y a ceux qui souhaitent rompre l’isolement, diminuer les risques liés à la location de locaux en bail 3-6-9, rester ouvert en permanence sur l’écosystème, développer leur réseau, privilégier l’échange et l’ouverture. Ceux-là, se dirigent spontanément vers le coworking : « Lorsque l’on démarre une activité, par sécurité, on préfère travailler depuis son domicile. Mais cela n’est pas une solution. Très vite on s’asphyxie. A la Maison Madeleine, le jeune entrepreneur ne prend aucun risque. Il peut rompre sa location à tout moment », explique Marc Perrey. Rassurant lorsqu’on se lance et qu’on a aucune visibilité, à moyen terme, sur le chiffre d’affaires.

Et question tarif, pas de quoi tergiverser pendant des heures : l’espace est à louer 250 € HT par mois, tout compris (même le café !), avec la possibilité d’accueillir gratuitement des stagiaires : « Nous proposons 8 postes à la location, mais nous avons 10 à 11 bureaux disponibles », précise le propriétaire. Quant à la salle de réunion, elle se loue 15 € HT la demi-journée. Niveau sécurité, rien n’est laissé au hasard : « D’autres espaces bisontins ont été cambriolés à plusieurs reprises. Nous tenons à ce que les professionnels qui nous ont fait confiance se sentent en sécurité. Chaque accès est protégé par des rideaux métalliques ou des barreaux. »

Echange et ouverture

On l’aura donc bien compris : Le coworking est avant tout un état d’esprit. Un concept qui prend de l’ampleur en France, et s’impose de plus en plus comme une option pertinente pour les entreprises en création misant davantage sur la communauté que sur l’individualisme : « Et ici, non seulement vous partagez des expériences et travaillez dans une ambiance amicale et ouverte, mais vous avez tout à proximité : gare, tramway, commerces, parking gratuit », conclut Marc Perrey.
Avis aux amateurs de l’économie collaborative : il reste encore quelques places de disponibles !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here