Les brasseurs comtois font leurs portes ouvertes

0
393
brassicomtoise route de la bière
Sébastien Crelier, ancien fromager converti en jeune artisan brasseur à Pontarlier, a nommé sa bière "La Bonne bouille"... "Car avec elle, vous n’aurez plus jamais mauvaise mine !". Il accueille les visiteurs dans ses ateliers, de 10h à 19h, samedi 21 octobre 2017 - Crédit : DR
- Annonce -
Douze brasseurs de Franche-Comté ouvriront les portes de leurs brasseries samedi 21 octobre 2017. Une invitation à partir à la rencontre de ces hommes et ces femmes qui ont choisi de produire leurs propres bières locales. Des artisans brasseurs fédérés au sein de « La Brassicomtoise », route des brasseurs créée en 2016 et engagée autour d’une charte d’accueil de qualité.

Le temps d’une journée automnale, sortons des sentiers battus – voire même des préjugés – en partant à la découverte des bières comtoises. « Ça me dit à la brasserie », tel est le slogan publicitaire d’un événement nouveau, visant à promouvoir le savoir-faire des brasseurs comtois. Douze artisans passionnés ouvriront, le temps d’une journée, les portes de leurs brasseries, pour la plupart, artisanales. Mais qui dit « artisanal » ne dit pas forcément « qualité aléatoire ». Bien au contraire… L’occasion pour les visiteurs de le vérifier par eux-mêmes et sur place.

Des goûts, des couleurs, des rencontres…

D’une brasserie à une autre, de Pontarlier (25) à Arinthod (39) en passant par Giromagny (90) ou encore Chargey-les-Gray (70), les amateurs de mousse pourront profiter de visites guidées, d’ateliers, de jeux autour de la dégustation, de concerts et d’expositions d’objets brassicoles en provenance d’anciennes brasseries régionales. Les passionnés de houblon découvriront des esprits originaux optant parfois pour des techniques inventives et appelant à l’utilisation d’ingrédients gustatifs pour le moins inédits et parfois surprenant. Nombreux sont ceux qui allient les méthodes traditionnelles à des outils de production performants pour des bières de grande qualité. Certains complètent leurs productions par des produits annexes et complémentaires (eaux de vie, escargots…). D’autres encore ont fait le choix de produire des bières non filtrées, non pasteurisées et brassées avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique, principalement française. Les adresses se suivent mais ne se remplacent pas, avec cerise sur le gâteau, des environnements naturels tous plus variés les uns que les autres.

Une route de la bière… En Franche-Comté aussi !

La Route des brasseurs de Franche-Comté, dénommée La Brassicomtoise, est née en mars 2016 à l’initiative de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Franche-Comté et de Doubs Tourisme. Elle regroupe en 2017, seize brasseurs qui ont à cœur de partager leur savoir-faire au plus grand nombre. Une association active favorisant les productions locales avec des produits de qualité et encourageant le développement des circuits courts de consommation. Chaque brasseur adhérent s’engage sur une charte portant sur l’accueil des visiteurs, la visite guidée de l’atelier de production, la dégustation et la promotion des lieux de visite de proximité afin d’inciter les visiteurs à prolonger leur séjour sur le territoire. Une belle façon de participer au développement du tourisme de découverte économique, tout en valorisant les lieux de production, la fabrication et les saveurs bien typées des bières qui font la fierté de notre patrimoine.

Jérome Gloriod, associé dans la production de la bière du Pintadier depuis 2007 – Crédit DR
Le Pintadier : une brasserie au coeur de Besançon

Savourer une bonne mousse à trois gorgées de la gare de Besançon, c’est chose possible depuis dix ans déjà. Jérome Gloriot a créé avec son associée, la « Brasserie du Pintadier » en août 2007, dans le sous-sol de son pavillon bisontin. Il fut l’un des tout premiers à avoir relancé la production artisanale de bière. Aujourd’hui, une quarantaine de brasseurs sont installés en Franche-Comté.

Chaque année, la brasserie du Pintadier produit environ 200 hectolitres de bières assez typées, commercialisées en vente directe, principalement en fût de 30 litres, ponctuellement en bouteilles de 75cl. Leurs clients ? Quelques particuliers, des groupements associatifs, des bars, des salles de concert. Les bières ont du corps, de l’amertume et des convictions puisqu’elles sont brassées et « houblonnées » en bio.

La Brasserie ouvre ses portes samedi 21 octobre de 14h à 18h. Une occasion en or pour visiter cette petite adresse atypique, qui a plus d’un tour dans son sac.

C.D

La Brasserie du Pintadier, 9 rue rue Henri Baigue à Besançon - Tél.: 03 81 53 56 97
Liste des brasseurs participants aux Portes Ouvertes à retrouver sur Facebook 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here