Pas de vacances pour le don du sang

0
386
don du sang EFS BFC
La période des vacances estivales est particulièrement sensible pour les réserves de sang. © DR
- Annonce -
Si les donneurs ont été nombreux à répondre à l’appel urgent lancé en juin dernier par l’Établissement Français du Sang (EFS), il ne faut néanmoins pas oublier que les dons de sang doivent être réguliers et constants.

D’autant plus que les prévisions de stocks s’annoncent faibles pour la période du 31 juillet au 19 août en Bourgogne Franche-Comté. Pour Marina Ledoux, chargée de communication à l’EFS de Bourgogne Franche-Comté, « la durée de vie des produits sanguins est limitée : 5 jours pour les plaquettes et 42 jours pour les globules rouges. » Il est donc nécessaire que la mobilisation se poursuive et s’inscrive dans la durée toute l’année, notamment à l’approche du pont du 15 août. « En effet, comme la durée des plaquettes est très courte, nous devons toujours prélever plus les veilles et les lendemains de jours fériés pour compenser sinon les stocks s’amenuisent », indique-t-elle. En d’autres termes, pas de vacances ni de jours fériés en matière de don du sang.

10 000 dons de sang nécessaires par jours

D’ailleurs, 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour en France pour répondre aux besoins des malades, et 588 en Bourgogne Franche-Comté. Chaque année dans la région, 25 000 malades sont soignés grâce aux donneurs de sang. Globules rouges et plaquettes s’avèrent essentiels dans le traitement des malades atteints de cancer. « Lorsque le cancer ou ses traitements lourds comme la chimiothérapie ou radiothérapie empêchent la fabrication des cellules sanguines par la moelle osseuse, le malade est dit en aplasie. Dans ce cas, la transfusion de globules rouges est nécessaire pour lutter contre l’anémie et la fatigue, tout comme la transfusion de plaquettes qui permet de prévenir le risque d’hémorragie mettant en jeu la vie des malades », explique Marina Ledoux.

don du sang
17 000 nouveaux donneurs sont nécessaires cette année en Bourgogne Franche-Comté. © Juliette P.
Aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs

Ainsi, un malade a besoin de 50 poches de sang en moyenne pour une année de traitement et 17 000 nouveaux donneurs sont nécessaires cette année dans la grande région.

L’EFS rappellent également qu’il n’existe « aucun produit pouvant se substituer au sang des donneurs bénévoles ». C’est la raison pour laquelle mobiliser des donneurs est essentiel au quotidien même durant les congés d’été.

Quelles conditions pour être donneur ?

Pour donner son sang et permettre de sauver des vies, il suffit d’être âgé(e) de 18 à 70 ans, de peser au moins 50 kg, d’être muni(e) d’une pièce d’identité pour un premier don et de ne pas venir à jeun.

Comment se déroule un don ?

« Dans un premier temps, le donneur est accueilli par une secrétaire qui enregistre son dossier en lui remettant un questionnaire à remplir afin de préparer l’entretien pré-don. Ensuite, le donneur rencontre un personnel médical habilité de l’EFS dans le cadre d’un entretien confidentiel accompagné d’un examen. Cet entretien médical permet de vérifier l’aptitude au don de sang dans le respect de la sécurité du donneur et de celle du receveur », détaille la chargée de communication de l’EFS.

Moins de 10 minutes pour sauver une vie

« Le donneur est ensuite allongé pour un prélèvement qui dure moins de dix minutes. Après avoir donné son sang, le donneur reste une vingtaine de minutes sous surveillance dans l’espace convivial de collation pour récupérer et s’hydrater. » En plus des collectes organisées tout l’été dans la région, l’EFS de Besançon est ouvert tous les jours.

Militine GUINET

Pour savoir où et quand donner votre sang, dondesang.efs.sante.fr

EFS BESANÇON Hauts du Chazal - 03 81 61 56 15 ; Parking réservé aux donneurs /
Bus : ligne 14, arrêt « Dolto » / Tram : station « UFR Médecine » ;
du lundi au vendredi : 8h30 - 17h et le samedi : 8h30 - 12h
EFS BELFORT 90 rue René Cassin - ZAC de la Justice - 03 84 58 49 90 ;
Parking réservé aux donneurs / Bus : ligne 2, arrêt « CFA » ;
Mardi : 8h30 - 18h Mercredi, jeudi et vendredi : 8h30 - 16h30 Samedi : 8h - 12h
EFS DIJON 2 rue du stade (proche Urgences CHU) - 03 80 70 60 10 ;
Parking réservé aux donneurs à l’angle de la rue du stade et bd Tassigny /
Tram : 1 station Parc des sports / Bus : 11 arrêt Urgences CHU ;
du lundi au jeudi : 8h - 14h30 Vendredi : 8h - 19h Samedi : 8h - 13h

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here