Le Grand Besançon mise sur les activités outdoor

0
1478
Les six ambassadeurs de la nouvelle marque identitaire
Les six ambassadeurs de la nouvelle marque identitaire "Grand Besançon, destination Outdoor" : Julie Bresset (VTT cross-country), Christophe Guerrin (triathlon, para-triathlète), Gabriel Baulieu, 1er vice-président du Grand Besançon, Marlène Devillez (kayak Freestyle et Extrême),Thibaut Baronian (trail), Paul Fontaine (marathon, trail, alpinisme, conférencier) et Jean-Yves Pralon, vice-président du Grand Besançon © Lucie Rubagotti
- Annonce -

En lançant sa nouvelle marque identitaire « Grand Besançon : destination Outdoor », le Grand Besançon mise sur l’engouement pour les activités de plein air pour préparer une grande fête de l’Outdoor… Un grand bol d’air frais en perspective. Objectif : faire bouger et promouvoir le territoire.

2018 sera dynamique et sportive… Telle est la promesse du Grand Besançon qui lance l’année avec une multitude de projets pleins la tête, à la fois bons pour le corps et l’esprit. Terrain de jeux des éléments (sans trop nous approcher du feu bien sûr), l’agglomération compte bien faire bouger ses habitants grâce à la pratique dite « outdoor ». Aquatique, aérien mais aussi terrien, dans la nature, tous les goûts sont permis.

Revaloriser sa région tout en se faisant du bien

L’« outdoor » c’est la pratique de sports en milieu naturel tel que le kayak, le VTT ou la course à pied. Le paysage du Grand Besançon n’est plus apprécié à sa juste valeur, il est oublié, voire boudé par ses habitants. Pourtant, sa nature verdoyante, ses plans d’eau, ses roches et ses conditions météorologiques variées sont une aubaine pour tous les sportifs, aussi bien de hauts niveaux que novices. Un « territoire singulier« , comme nous le rappelle Gabriel Baulieu, 1er vice-président du Grand Besançon, qui va être au coeur de multiples événements promis pour 2018… et 2019 !

Le coup d’envoi est donné dès l’arrivée des beaux jours, en mai, avec « Les Grands Raids », un rendez-vous ouvert à tous participants, aussi bien valides qu’handicapés, suivi en juin par la « Randonnée Cycliste des 69 communes du Grand Besançon », puis de « La Grande Rando », randonnée pédestre sur le GR de ceinture du Grand Besançon (50 km à parcourir et un départ de nuit).

Un Trail urbain nocturne est également prévu, cette fois-ci en novembre. Une Highline entre Bregille et la Citadelle sera mise en place (une traversée sur sangle où l’on se transforme en véritable funambule). Profiter de son cadre de vie en jouissant pleinement de l’air frais comtois, voilà un moyen de décompresser que l’on avait un peu oublié.

« L’humain » sera à l’honneur. Jean-Yves Pralon, vice-président du Grand Besançon, en charge de la Culture, du Sport et du Tourisme, insiste sur le fait que la participation de personnes atteintes de handicaps ou de maladies, est une priorité de l’Agglomération. Une initiative bonne et juste, qui permettra une fois de plus, d’admirer leurs forces physiques et mentales, donnant au quotidien, la plus belle leçon de vie.

Direction 2019, avec le festival « outdoor » 

Micropolis va accueillir au printemps 2019, un festival « Outdoor » unique, qui s’inscrira comme l’un des événements phares du grand Est. Le festival regroupera plusieurs disciplines, les festivaliers pourront être à la fois acteurs et spectateurs des démonstrations et auront la possibilité de s’essayer aux différentes activités. Forums et conférences seront également présents pour ceux et celles qui ne veulent pas mouiller le maillot.

En tête d’affiche de ces quatre jours, des champions bien connus de la région, « les locomotives du projet » selon Gabriel Baulieu. Six ambassadeurs du Grand Besançon – territoire dans lequel ils trouvent toutes les qualités de vie et d’entraînement indispensables à leurs performances.

Mais qui sont nos six champions ?

Des amoureux de la région, qui profitent des conditions adéquates que la nature leur offre pour s’épanouir dans leur passion.

malate freestyle Marlène Devillez
Marlène Devillez est classée dans le top 10 mondial en Kayak Extrême – DR

Marlène Devillez, originaire de Voray-sur-l’Ognon, est ici comme un poisson dans l’eau. La triple Championne d’Europe de Kayak Freestyle et vice-championne du Monde 2017 prend plaisir à glisser dans les eaux du Doubs et a hâte de partager son univers avec les habitants de ce territoire, qu’elle trouve « parfait pour s’amuser ».

Julie Bresset, championne olympique 2012 de VTT cross-country et double Championne du Monde 2012 et 2013, compte bien profiter des nombreux « petits spots » qui lui rappellent sa Bretagne natale, pour préparer les JO de Tokyo en 2020.

Nao Monchoix, 19 ans, formé au club bisontin Entre-Temps Escalade, hasarde les murs locaux et ceux de l’équipe de France puisqu’il est champion de France Junior d’escalade.

Thibaut BARONIAN
Thibaut Baronian a défié le tram bisontin au cours de l’été 2017 – DR

Thibaut Baronian arpente les différents trails nationaux et internationaux et compte à son actif de nombreuses victoires sur des courses de référence. Ce haut-savoyard, installé à Besançon depuis 2008 (où il est kiné), repousse toujours ses limites et la distance.

Christophe Guerrin, athlète de haut niveau, 3ème aux championnats de France de para-triathlon dans la catégorie Espoir, s’épanouit également dans la région, en montrant que le sport est accessible à tous, peu importe les différences.

Paul Fontaine
Paul Fontaine est un conférencier investi dans la diffusion de ce message fort, liant sport et santé – DR

Et enfin, Paul Fontaine, atteint de la mucoviscidose, est un exemple de persévérance. Sportif accompli aussi bien en trail qu’en alpinisme, sa maladie ne l’effraie pas, bien au contraire et le pousse à réaliser des défis, tels que l’ascension du Mont-Blanc et le Marathon de Paris. Pour lui, le sport et sa maladie sont un « combat pour faire triompher la vie ».

À vous de voter !

Bisontins et grand-bisontins sont invités à choisir le nom du festival « outdoor » jusqu’au 28 janvier 2018 sur le site de la Ville de Besançon. Entre « DEHORS ! », « GRAND’HEURES NATURES » et « OUT-TOUCH », trois identités fortes qui marqueront le territoire de leur empreinte. En attendant, enfilez votre plus vieille paire de baskets, courez, ramez, marchez aux détours de nos sept collines, faites une pause au bord du Doubs, respirez, enfin vivez … Soyez « Outdoor » tout simplement !

Lucie RUBAGOTTI

Plus d'infos et votez sur : www.besancon.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here