Maison de quartier de la Grette : Après l’incendie, les activités s’organisent

0
26

L’incendie criminel provoqué volontairement dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2018 a rendu inutilisables les locaux de la maison de quartier de la Grette à Besançon. Les services de la ville se sont mobilisés pour offrir un service aux familles, en ce premier jour de rentrée scolaire.

Halte-garderie, épicerie solidaire, maison des jeunes… L’incendie a complètement ravagé les bâtiments des structures sociales du quartier. Pourtant, depuis quelques jours, les activités tentent de se réorganiser, tant bien que mal. « Concernant la halte-garderie, agréée pour 10 places et fréquentée par une soixantaine d’enfants, l’accueil des enfants est provisoirement réorienté vers les halte-garderies Epoisses et Mégevand », annonce la ville de Besançon dans un communiqué.

Quant à l’aide alimentaire et l’épicerie sociale, les familles du quartier sont réorientées sur le presbytère. Les autres demandeurs sont redirigés sur d’autres points de distribution existant sur Besançon : Croix Rouge, Diaconat…

Les travaux, estimés à plusieurs milliers d’euros, font actuellement l’objet d’expertises. « La volonté du Maire et de la Municipalité est de maintenir au maximum les services et les activités sur site durant les mois à venir, avant la réouverture du bâtiment« , ajoute la municipalité.  Plus de 400 usagers sont concernés.
Dès le 15 janvier, un accueil généraliste, un bureau de permanence et un espace d’accueil parents-enfants seront ouvert dans les locaux actuels de l’épicerie sociale. Pour l’heure, ils sont organisés dans les locaux de l’antenne sociale de quartier au 15-27 rue Brulard.

Plus d’informations :

  • Contact Halte-garderie / Direction Petite Enfance : 03.81.41.21.47
  • Contact Aide alimentaire / CCAS : 03.81.41.21.21
  • Contact Activités Maison de quartier : 03.81.86.26.26

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here