Résultat des primaires : le point de vue d’Eric Alauzet et Jacques Grosperrin

0
185
- Annonce -

Eric Alauzet
Député EELV – Europe Ecologie – Les Verts, 2ème circonscription du Doubs)

« Avec François Fillon, ce n’est pas le choix de la droite et du centre mais bien celui de la droite la plus dure. Ce n’est pas un hasard si on entend les représentants de la droite clamer urbi et orbi que cette élection est une mauvaise nouvelle pour Marine Le Pen et le Front national.

Ce résultat sans appel et le risque induit, doivent sonner comme un sévère avertissement en direction de la Gauche et de l’Écologie, menacés par la  fragmentation et en conséquence, d’une élimination au soir du premier tour de l’élection présidentielle.

Il ne s’agit plus de finasser mais de rassembler toute la gauche autour d’une primaire allant de Jean Luc Mélenchon à Emmanuel Macron où chacun a désormais sa chance. Si l’ambition de l’un et de l’autre est réellement de gouverner le pays et non d’être sacré « roi du cimetière » de la gauche, seule la victoire de la primaire peut lui offrir cette chance.

Les gauches et l’écologie peuvent se rassembler autour d’un projet qui affiche une ambition déterminée face à la mondialisation ultra libérale pour la réguler avec le levier de l’Union européenne et de la zone Euro, et pour la contourner en dynamisant la transition économique sur nos territoires.

Ce qui unit les gauches et l’écologie est plus fort que ce qui les divise face à la droite impitoyable de François Fillon, qui n’a aucune intention de se consacrer à ces défis. »

 

Jacques Grosperrin
Sénateur du Doubs, membre du groupe Les Républicains

« François Fillon l’a largement emporté avec 66% des voix. Il récolte près de 3 millions de voix, soit plus, que les 2,8 millions des Français ayant participé à la primaire des socialistes en 2011. Cette  1ère  victoire lui procure une légitimité incontournable et une dynamique considérable. Les Français ont trouvé dans la démarche de François Fillon les valeurs auxquelles ils sont très attachés. C’est lui qui est le plus à même de faire barrage à Madame Lepen  dès le 1er tour, en offrant une image digne et rassurante sur la rupture libérale attendue pour sortir la France de son décrochage.

En effet, comment ne pas être d’accord avec un homme qui veut mettre fin à la dérive des dépenses publiques ? Comment ne pas être d’accord avec un homme qui veut baisser les charges pour les entreprises et alléger les impôts pour les ménages ? Comment ne pas être d’accord sur le recul nécessaire et indispensable de l’âge de la retraite, pour sauver notre système ? Comment ne pas être d’accord sur l’alignement du régime fiscal des commerçants, artisans et indépendants sur celui des auto-entrepreneurs ? Comment ne pas être d’accord sur son souhait d’instaurer une allocation sociale unique pour que les revenus du travail soient toujours supérieurs à ceux de l’assistance ? Comment ne pas être d’accord sur l’universalité des allocations familiales et de porter le plafond à 3000 € du quotient ? Comment ne pas vouloir 12 milliards d’€ de plus pour la sécurité, la défense et la justice, ainsi que la création de 16 000 places de prison, pour que les condamnations soient exécutées ?
Voilà quelques mesures phares de son projet autour de 3 priorités : la libération de l’économie, restaurer l’autorité de l’état pour protéger les Français et affirmer nos valeurs.

François Fillon est un homme intègre, honnête parfois un peu « taiseux », c’est un homme d’état. C’est également un homme d’expérience qui a mis en place d’importantes réformes courageuses en sauvant notre système actuel de retraites. C’est un candidat de rupture, après les années Chirac et Sarkozy. Nous découvrirons avec chance la profondeur d’âme et l’ambition de ce gaulliste pragmatique qui veut redresser son Pays, notre Pays.

Il lui reste 5 mois pour expliquer son projet pour la France et pour les Français. A ces derniers de choisir entre le pragmatisme et l’honnêteté de François Fillon et le populisme des autres ! »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here