Arocs, un camion futuriste de Mercedes-Benz, commence à être fabriqué au Brésil

L'usine Mercedes-Benz de São Bernardo do Campo, dans l'État de São Paulo, a déjà commencé à assembler les premières unités du camion 8×4 Arocs. Créé pour les opérations lourdes, telles que l'exploitation minière, la construction civile et les grands travaux d'infrastructure, le modèle est sans précédent au Brésil, avec un poids brut total de 58 tonnes et 750 nouvelles pièces développées entièrement sur le territoire national.

Pour la version brésilienne de l'Arocs, Mercedes-Benz a utilisé la même conception de cabine que celle produite pour le camion à Wörth, en Allemagne, et à Aksaray, en Turquie. Il s'agit donc d'un produit global de la marque, désormais fabriqué au Brésil. Les éléments internes sont développés en fonction de la demande des clients et des chauffeurs.

« Les routes parlent et Mercedes-Benz écoute chaque voix. Et maintenant aussi : les sociétés minières parlent et Mercedes-Benz écoute chacune de leurs voix », a déclaré Ricardo Leoncini, vice-président des ventes et du marketing pour les camions et les bus chez Mercedes-Benz do Brasil.

Le groupe motopropulseur de l'Arocs est équipé d'un moteur Mercedes-Benz OM 460 LA de 13 litres développant 510 chevaux et 244,7 kgfm de couple. La transmission automatisée à 12 vitesses est conçue pour les performances hors route. Les premières livraisons devraient avoir lieu en 2022.

Robot utilisé dans la fabrication de la cabine Arocs à Juiz de Fora (Mercedes/Disclosure)

aide robotique

Mercedes-Benz a également fait appel à une main-d'œuvre « automatisée » pour accélérer la production du premier camion Arocs au Brésil. Il s'agit d'un robot UR10e, développé par la société danoise Universal Robots, qui aide au montage de la cabine du véhicule et au processus de soudage. L'idée est de réduire le temps d'application de la colle qui sert de joint antioxydant sur les longerons - parties importantes du camion. Cette partie de l'opération se déroule à l'usine Mercedes de Juiz de Fora (MG).

« Du temps d'application manuelle à l'application automatique, nous avons eu une diminution d'environ 30 % dans le temps. Mais dans le processus dans son ensemble, ce nombre était beaucoup plus élevé. En mode automatique, pendant que le robot applique le matériau, l'employé peut effectuer une autre activité, ce qui se traduit par un gain d'environ 85 % », explique Anderson Rosa, planificateur de processus pour la production de cabines et de peinture chez Mercedes-Benz do Brasil.

L'Arocs est le premier camion du constructeur automobile allemand à recevoir un processus de soudage automatisé dans le pays. La mise en œuvre a été soutenue par l'usine Mercedes-Benz d'Aksaray, en Turquie.

Lire la suite:

Sommaire
  1. aide robotique

Jérôme Joy

Je fais découvrir à mes lecteurs cette passion en leur donnant du goût à la lecture de chaque article. Bien sûr, j’essaie de varier le mieux possible mes articles, en se lançant également dans le partage d’informations concernant la cuisine asiatique, africaine et américaine, ainsi que la politique et technologie.

Dans la même catégorie

Go up