En raison de propos racistes, l’UEFA limite le stade pour l’Atlético-City




Le club espagnol, qui s’est incliné 1-0 au match aller, doit décider avant le match quelles zones de son stade il ferme, « qui doit comprendre un minimum de 5.000 places », a précisé l’instance disciplinaire de l’instance européenne.

De plus, une bannière avec le message #NoToRacism (Non au racisme) doit être affichée dans les tribunes du stade avec le logo de l’UEFA, a précisé l’organisation.

Vendredi dernier, l’UEFA a ouvert une enquête contre la sélection espagnole pour « comportement discriminatoire » et « jets de projectiles » par ses supporters lors du match aller à Manchester.

Le journal espagnol Marca a publié une vidéo dans laquelle des supporters de l’Atletico ont été vus en train d’effectuer le salut nazi dans les tribunes du stade Etihad et selon le Manchester Evening News, la police de Manchester a arrêté plusieurs personnes et ouvert des poursuites pour racisme et violence.