La NASA reprend le "wet trial" de la mission Artemis 1 ce samedi (9)

Le 1er avril, la NASA a lancé l’un des tests cruciaux de la mission lunaire Artemis 1. Mais le soi-disant test humide a fini par devoir être arrêté. Il reprendra ce samedi (9), au Kennedy Space Center, en Floride, à 18h00 (heure de Brasilia). Si tout se passe comme prévu, le test se termine lundi (11).

Après une série de problèmes dans le wet test, l’agence spatiale américaine a dû mettre de côté pour se consacrer au lancement de la mission privée Ax-1, sur une plate-forme voisine. Ce dernier arrive à la Station spatiale internationale (ISS) également ce samedi.

publicité

Lire la suite:

  • La NASA parvient à calibrer des satellites au clair de lune
  • La mission Ax-1 est lancée avec succès vers la Station spatiale internationale
  • Deviner? La mission Crew-4 retardée d’un jour, part maintenant le 21 avril

L’Ax-1 étant arrivé en toute sécurité au laboratoire orbital, la NASA peut désormais se recentrer sur Artemis 1. Si tout se passe comme prévu, le test atteindra le ravitaillement de la fusée géante Space Launch System (SLS) dans la seconde.

L’équipe effectuera plusieurs comptes à rebours d’entraînement, y compris une heure de lancement simulée à 15 h 40 HE, également le 11 avril. Enfin, le test humide se termine par les activités de vidange du propulseur des réservoirs SLS.

Problème lors du test précédent

Les équipes ont rencontré un problème pour maintenir la pression de purge d’hélium dans le moteur de l’étage supérieur après avoir changé un régulateur sur le lanceur mobile lors du test précédent plus tôt ce mois-ci. La déclaration de la NASA a souligné que le moteur RL10 dans cette partie utilise également du gaz pour activer les soupapes lors du test.

Partenaire:

L’énorme fusée SLS de la mission Artemis-1 s’est illuminée au crépuscule au sommet d’une rampe de lancement mobile en route vers la rampe de lancement 39B du bâtiment d’assemblage de véhicules du Kennedy Space Center en Floride. Image : NASA

« Après le dépannage initial, l’équipe a rétabli la purge d’hélium normale et continue de travailler pour déterminer la cause d’une restriction du débit d’hélium », lit-on dans un communiqué sur le site Web de l’agence spatiale. Si nécessaire, l’équipe de direction se réunit le dimanche (10) pour apporter les ajustements nécessaires aux procédures, ou modifier les objectifs du test.

Après avoir réussi le test humide, le SLS et la nacelle Orion sont renvoyés au bâtiment d’assemblage du véhicule. Les ingénieurs inspecteront les systèmes de vol pour mieux évaluer.

Artemis 1 sera le premier du programme lunaire Artemis, qui devrait remettre l’humanité sur la Lune. Dans cette mission initiale, la capsule Orion se rend sans équipage vers le satellite naturel de la Terre, pendant environ un mois. Il devrait être lancé en juin.

Si tout se passe bien sur Artemis 1, la mission Artemis 2 enverra des astronautes sur un projet similaire autour de la Lune en 2024. Ainsi, en 2025 ou 2026, Artemis 3 fera atterrir des astronautes près du pôle sud lunaire.

Passant par: Espacer / NASA

Avez-vous regardé les nouvelles vidéos sur Youtube du look numérique ? Abonnez-vous à la chaîne !

Sommaire
  1. Problème lors du test précédent

François Brisson

Vous pouvez retrouvez aussi une section sur les activités sportives journalières et hebdomadaires à faire. Dans cette rubrique, je définis les séances de sport importantes à réaliser chez soi ou en salle de sport. Mais j'écris avant tout, l'actualité du moment.

Dans la même catégorie

Go up