Le préfixe 0303, pour le télémarketing, a toujours une faible adhésion

Le 10 mars, la nouvelle règle de l’Agence nationale des télécommunications (Anatel) est entrée en vigueur, qui oblige les entreprises de télémarketing qui utilisent des numéros de téléphone mobile à utiliser le préfixe 0303. Un mois plus tard, cependant, l’adhésion entre les entreprises est encore faible.

La norme vise à faciliter la vie des consommateurs, afin qu’ils puissent identifier d’où viennent les appels et décider s’ils veulent ou non répondre. Mais, jusqu’à présent, seuls 324 codes déjà enregistrés auprès de l’organisme de réglementation ont été activés.

publicité

Lire la suite:

  • « Ne me dérangez pas » dépasse les 10 millions de lignes enregistrées ; voir comment s’inscrire
  • Comment bloquer les appels 0303, nouveau préfixe de télémarketing
  • Les appels de télémarketing devront avoir le code 0303

«Nous avons ressenti un engagement des entreprises à mettre en œuvre la règle. Mais nous sommes encore dans la phase de mise en œuvre du code non géographique », a déclaré le conseiller de la gestion de la certification et de la numérotation d’Anatel, Secundino da Costa Lemos, dans un entretien avec Agence Brésil.

Le conseiller a également rappelé que la règle rendait obligatoire son utilisation dans les appels passés à partir de téléphones portables. Mais les entreprises de télémarketing qui utilisent des lignes fixes ont encore jusqu’au 8 juillet pour se conformer à la nouvelle règle du préfixe 0303.

Costa Lemos a également ajouté qu’Anatel ne dispose pas de données pour vérifier si davantage de sociétés de centres d’appels ont commencé à utiliser des lignes fixes pour passer des appels, après que le code a été requis. Ce changement pourrait se produire afin que les entreprises gagnent plus de temps pour se conformer à la règle.

Avec le préfixe 0303, le consommateur peut identifier que l’appel provient du télémarketing et choisir d’y répondre ou non. Image : Dany_cn/Shutterstock

Un autre détail donné par le conseiller est que l’agence ne peut pas évaluer s’il y a eu une intensification des appels depuis les lignes fixes. Anatel ne peut pas spécifier combien de combinaisons de numéros commençant par 0303 seront nécessaires pour tous les téléphones de télémarketing existants.

« Le fait est qu’aujourd’hui, nous ne savons pas avec certitude combien de numéros [de telefone móveis e fixos] sont utilisés pour le télémarketing. Précisément parce qu’avant, il n’y avait pas de numéro précis pour les identifier. Une entreprise peut utiliser un numéro contracté par un abonné commun et ne sera identifiée que si et quand son volume d’appels attire l’attention et est analysé », a-t-il amendé.

Si après le 8 juillet, le consommateur reçoit des appels de télémarketing sans le préfixe 0303, il doit contacter l’opérateur et se plaindre, en identifiant l’entreprise et le numéro utilisé. Anatel dit qu’il punira ceux qui enfreignent la règle, en bloquant les nombres indus.

« Aucune politique publique ne fonctionne sans la participation des consommateurs. Pour cette raison, nous demandons aux personnes contrariées d’appeler leurs fournisseurs de services de télécommunications et de porter plainte », a-t-il souligné. Il a également ajouté que « si la plainte auprès de l’opérateur ne suffit pas, le consommateur doit contacter Anatel par téléphone au 1331 ou via les canaux disponibles sur le site Web de l’agence et informer de ce qui s’est passé et du numéro de protocole fourni par l’opérateur ».

Passant par: Agence Brésil

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur YouTube ? Abonnez-vous à notre chaîne !