Le surpoids a atteint plus de la moitié des Brésiliens en 2021

La pandémie de Covid-19 a augmenté le nombre de Brésiliens en surpoids. Si avant l’arrivée du virus, le taux au Brésil était de 55,4 %, en 2019, ce nombre est passé à 57,25 % de la population du pays en 2019. Autrement dit, six Brésiliens sur dix sont en surpoids.

Les données sont issues de l’enquête « Vigitel 2021 », réalisée par le ministère de la Santé. Il y a eu une légère baisse par rapport à 2020, première année de distanciation sociale causée par le coronavirus. Cette année-là, le taux de Brésiliens en surpoids était de 57,5 ​​%.

publicité

Lire la suite:

  • L’obésité est un facteur de risque de long covid, révèle une recherche
  • La pandémie a fait monter en flèche l’obésité et la malnutrition, selon un rapport
  • Pandémie: le manque de sommeil peut être lié à une obésité infantile élevée, selon une étude

Chez les hommes, la condition était plus élevée l’année dernière, 59,9 % d’entre eux étant en surpoids. Chez les femmes, le taux était de 55 %. Lorsque la répartition se fait par tranche d’âge, ce sont les adultes de 45 à 54 ans qui souffrent le plus, avec 64,4 % de cette partie de la population. La tranche suivante, du 55 au 64, compte 64 % et la précédente, du 35 au 44, 62,4 %.

L’enquête a été réalisée par téléphone auprès de personnes provenant des capitales de tous les États brésiliens. La ville avec le taux le plus élevé était Porto Velho, capitale de l’état de Rondônia, avec 64,4 % de la population en surpoids. Aussi avec six habitants sur dix dans la situation sont Manaus (63,4%), Porto Alegre (62%), Belém (61,2%) et Rio Branco (60,3%).

Partenaire:

L’obésité et le surpoids sont différents. Le premier caractérise les personnes ayant un excès de graisse corporelle. Image : jarmoluk (Pixabay)

Différence entre surpoids et obésité

Il est important de comprendre la différence entre ce qui est considéré comme étant en surpoids et ce qui est obèse. La première est lorsqu’une personne pèse plus que ce qui est considéré comme sain pour son âge, son sexe et sa taille. La seconde se caractérise par un excès de graisse corporelle. Autrement dit, une personne en surpoids peut ne pas avoir cette accumulation.

L’étude a également cartographié le taux d’obésité. En 2021, 22,35% des Brésiliens en font partie. L’année précédente, il était de 21,55%, montrant une fois de plus la croissance pendant la pandémie. Pour vous donner une idée, en 2019, la marque des personnes obèses au Brésil était de 20,27 %.

Ici, il y a inversion des divisions par sexe. Les femmes en sont plus atteintes que les hommes, avec 22,6% contre 22%. Dans les tranches d’âge, les plus jeunes sont plus touchés, avec 25,5 % des 35 à 44 ans. Viennent ensuite les personnes âgées de 45 à 54 ans (26,24 %) et de 55 à 64 ans (26,22 %).

Passant par: Agence Brésil

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur Youtube? Abonnez-vous à notre chaîne !

Sommaire
  1. Différence entre surpoids et obésité

Frédéric Villeroux

Je partage non seulement la culture culinaire à travers mes mots, mais aussi, je mets en avant les différentes propositions de recettes les plus délicieuses et les astuces pratiques en termes de cuisine. Pour qu’il n’y ait aucune redondance dans les informations que je communique aux lecteurs, je me base sur la rédaction d’article de cuisine, à la pointe de la modernité. Chaque sujet traité sera ainsi de tendance et de nouvelles idées seront mises en ligne au quotidien.

Dans la même catégorie

Go up