les investissements immobiliers étrangers redémarrent.

publié le 19 octobre 2020 5,8 milliards d'euros investis sur les neuf premiers mois de 2020. Notre blog vous informe régulièrement des tendances actuelles du monde de l'immobilier. Et aujourd'hui, nous parlons de bonnes nouvelles concernant le secteur de l'investissement en Italie. En effet, une analyse récente a montré que les investisseurs étrangers reviennent dans l'immobilier commercial italien, bien que le niveau soit inférieur à la moyenne des cinq dernières années. En particulier, au cours du troisième trimestre de cette année, il y a eu 1,9 milliard d'euros d'investissements dans le secteur immobilier local. Parmi ceux-ci, la part de marché détenue par les investisseurs étrangers est passée à 60 % contre environ 45 % fin juin. L'analyse montre qu'au cours des neuf premiers mois de 2020, le volume des investissements dans l'immobilier commercial en Italie était de 5,8 milliards d'euros. Cette valeur marque une baisse de 22% par rapport aux 7,5 milliards d'euros enregistrés à la même période de 2019, mais est en tout cas en croissance par rapport à 2018. La bonne résistance des volumes témoigne de la poursuite d'une activité d'investissement dynamique, qui dans ce phase est orientée vers la réduction des risques. Actuellement, l'intérêt des investisseurs se concentre davantage sur les produits de base, c'est-à-dire ceux caractérisés par une liquidité élevée et situés dans des zones prestigieuses, que sur les produits à valeur ajoutée, tels que les hôtels, les centres de villégiature, les maisons de retraite, les hôpitaux et les points de vente, qui ont tendance à générer moins de revenus. et compter davantage sur la croissance de la valeur des propriétés au fil du temps pour générer des rendements élevés. Les investisseurs se concentrent principalement sur le marché des bureaux et d'autres classes d'investissements financiers qui ont fait preuve d'une plus grande résilience. Par ailleurs, l'intérêt pour les formats flexibles s'est accru, mieux adaptés pour répondre aux nouveaux besoins apparus pendant la crise sanitaire. Au niveau sectoriel, en tête du classement on retrouve le secteur des bureaux, qui a atteint un volume de 820 millions d'euros investis entre juillet et septembre, pour un total de 2,6 milliards depuis le début de l'année et avec une croissance de 4% par rapport aux neuf premiers mois de 2019. Milan enregistre les meilleures performances avec 1,9 milliard d'investissements en 2020, représentant 73% du total investi. Au lieu de cela, le secteur du commerce de détail a été durement touché, avec une perte de 37% et s'arrêtant à 1,1 milliard d'investissements contre 1,8 milliard il y a un an. Au contraire, la logistique, avec le core office et le résidentiel, s'avère une fois de plus l'un des secteurs les plus attractifs pour investir. Ce n'est pas un hasard si ce secteur, du début de l'année à aujourd'hui, a atteint un total de 780 millions d'euros investis, dont 500 seulement au cours du trimestre qui vient de s'écouler, avec une entière prédominance de capitaux étrangers. Enfin, l'hôtellerie s'est fortement repliée, clôturant le troisième trimestre avec 340 millions investis. Dans ce cas, depuis le début de l'année, les investissements totaux ont été de 780 millions, avec un -69% par rapport à 1,5 milliard en 2019. Au-delà des investissements réalisés par les grands acteurs internationaux, nous voulons également conclure l'article de notre blog vous proposant d'investir dans le secteur immobilier. Contactez simplement une agence qui saura vous montrer les lieux et les propriétés avec lesquels il y a une plus grande probabilité que l'investissement soit plus sûr et plus rentable. S'appuyer sur le bon consultant, en effet, signifie accéder aux opportunités offertes par le marché en ayant à vos côtés quelqu'un qui peut vous offrir une assistance complète tout au long du processus d'achat et de vente.

Partenaire:

Sommaire

Bastien Blanqué

J’écris des articles qui tournent autour des astuces beauté, des tendances vestimentaires, du relooking express. Je m’inspire des personnalités issues des 6 continents et non celles qui sont affichées presque partout sur les médias. Pour moi, il est important de pouvoir communiquer une toute autre forme de style et de sortir de la mode ordinaire ou de masse. Je privilégie notamment l’adoption d’un style propre à chacun mais avec une touche de fantaisie et d’harmonie dans l’ensemble du look. C’est pourquoi, vous pourrez découvrir mes idées « outfit du jour » pour celles qui souhaitent s’inspirer.

Dans la même catégorie

Go up