Rory McIlroy parmi les grands noms à manquer à Valero Texas Open cut

SAN ANTONIO – Les vents étaient violents sur le parcours Oaks du TPC San Antonio vendredi, maintenant les scores et la tension à un niveau élevé.

Un certain nombre de têtes d'affiche du Valero Texas Open se battaient pour faire la coupe depuis le début, y compris Rory McIlroy, qui a déclaré être venu au Valero Texas Open pour la première fois en 2013 – lorsqu'il a terminé deuxième derrière Martin Laird – dans une tentative pour changer sa préparation pour Augusta National.

McIlroy se précipitait dès le départ, affichant six bogeys lors de son premier tour, puis se frayant un chemin vers un 37 à l'avant lors du deuxième tour de vendredi.

La ligne de coupe est constituée des 65 meilleurs joueurs plus ceux à égalité à la fin de ce groupe, et le nombre s'est réglé tôt à 1 sous. Voici un aperçu des plus grands noms qui ne se sont pas rendus au week-end.

Bryson DeChambeau (5 de plus)

Bryson DeChambeau descend le fairway après avoir frappé un coup de départ au premier trou lors de la première ronde du tournoi de golf Valero Texas Open. Crédit obligatoire : Erik Williams-USA TODAY Sports

Si DeChambeau avait l'espoir de faire la coupe, ils se sont fait gifler au premier trou, qu'il a triplé. Les choses ne se sont pas beaucoup améliorées sur le neuf de retour puisqu'il a doublé 11, puis a ajouté des bogeys sur les numéros 14 et 18 pour terminer la journée avec un 76.

Rory McIlroy (1 sur)

Rory McIlroy, d'Irlande du Nord, descend le fairway après avoir frappé un coup de départ au premier trou lors du premier tour du tournoi de golf Valero Texas Open. Crédit obligatoire : Erik Williams-USA TODAY Sports

La première et unique fois que McIlroy a joué à San Antonio, il est reparti avec le deuxième prix. C'était une performance très différente, car son putter l'a constamment échoué – et beaucoup se demandaient s'il était prêt à faire du bruit à Augusta.

Harry Higgs (plus de 7)

Harry Higgs suit son tir du 13e tee lors du deuxième tour du Valero Texas Open au TPC San Antonio le 1er avril 2022 à San Antonio, Texas. (Photo de Stacy Revere/Getty Images)

Vous vous demandez si Higgs pourrait commencer à rayer toutes les dates du Texas de son calendrier – c'était la cinquième fois en six départs dans le Lone Star State dans lequel Higgs n'a pas réussi à entrer dans le week-end. Un triple sur le n ° 9 lors du premier tour était l'affichage le plus laid, mais Higgs a eu du mal tout au long, terminant avec des tours de 75 et 76.

Lee Westwood (5 de plus)

Lee Westwood, d'Angleterre, frappe un coup de départ au premier trou lors du premier tour du tournoi de golf Valero Texas Open. Erik Williams - USA TODAY Sports

Westwood était un autre joueur qui s'est mis en difficulté jeudi avec un 73 et s'est éteint tôt vendredi, affichant des bogeys sur trois de ses six premiers trous.

Rickie Fowler (2 de plus)

Rickie Fowler tire son coup de départ au premier trou lors du deuxième tour du tournoi de golf Valero Texas Open. Crédit obligatoire : Erik Williams-USA TODAY Sports

Fowler avait fait trois coupes consécutives après en avoir raté trois de suite, mais il n'a jamais vraiment menacé de faire le week-end à San Antonio, luttant pour trouver le fairway jeudi. Toute chance qu'il avait a été coulée au sixième trou vendredi lorsqu'il a poussé un drive bien à droite, a écopé d'une pénalité et a doublé.

Graeme McDowell (5 de plus)

Graeme McDowell, d'Irlande du Nord, se dirige vers le premier tee lors du premier tour du tournoi de golf Valero Texas Open. Crédit obligatoire : Erik Williams-USA TODAY Sports.

McDowell a alterné des coupes faites et des coupes manquées pendant huit départs consécutifs, remontant à la RSM Classic, et depuis qu'il a fait la coupe la semaine dernière à Puntacana, il a suivi qu'il le manquerait cette semaine au TPC San Antonio. McDowell avait encore une chance d'atteindre le week-end jusqu'à ce qu'il ne parvienne pas à sortir du bunker lors de son premier essai au quatrième trou, prenant le double et faisant efficacement ses valises.

Jason Day (pair)

Jason Day d'Australie frappe un coup de départ au premier trou lors du premier tour du tournoi de golf Valero Texas Open. Crédit obligatoire : Erik Williams-USA TODAY Sports

Pour être franc, nous sommes surpris que Day ait réussi les deux tours qu'il a faits. Marchant prudemment, l'Australien espérait s'assurer une place au Masters, mais après un 74 au premier tour, il n'a pas réussi à rassembler suffisamment vendredi.

Sommaire

Frédéric Villeroux

Je partage non seulement la culture culinaire à travers mes mots, mais aussi, je mets en avant les différentes propositions de recettes les plus délicieuses et les astuces pratiques en termes de cuisine. Pour qu’il n’y ait aucune redondance dans les informations que je communique aux lecteurs, je me base sur la rédaction d’article de cuisine, à la pointe de la modernité. Chaque sujet traité sera ainsi de tendance et de nouvelles idées seront mises en ligne au quotidien.

Dans la même catégorie

Go up